MAPAQ Centre de Référence en Agriculture et Agroalimentaire du québec (CRAAQ)

Abonnez-vous!

  
1 de 4 sur 4

Caractérisation des poussières dans le secteur des assaisonnements alimentaires  Articles Web

Des millions de dollars que la CSST a déboursés au cours des 10 dernières années pour indemniser les victimes d’une maladie professionnelle, environ le tiers a été attribué à 88 cas d’asthme ayant des produits de boulangerie, des grains, des produits céréaliers et autres comme agent causal. Les chercheurs étudieront l’exposition de travailleurs du secteur des produits de boulangerie et de transformation d’épices et d’herbes aux poussières totales ainsi qu’aux fractions inhalables et respirables de ces poussières. Cela permettra d’acquérir une expertise dans l’évaluation des poussières inhalables et de documenter l’exposition à celles qui peuvent causer l’asthme professionnel chez les travailleurs du secteur alimentaire. Cette activité contribuera aussi à l’élaboration d’un outil d’évaluation des poussières inhalables pour soutenir la recherche dans ce domaine, ainsi que de jeter les bases d’études ultérieures sur les poussières ayant des effets irritants, que la réglementation québécoise considère comme étant des « poussières non classifiées autrement ».

Brigitte Roberge, Simon Aubin, Yves Cloutier
Études et recherches / Rapport R-694, Montréal, IRSST, 2011, 58 pages.
Publié le : 06 juillet 2011

3e Congrès de l'Association Internationale de l'Argousier - Résumés des conférences  Documents

Résumés des conférences présentées et analyse de l'incidence de ces travaux sur la production et la transformation de l'argousier au Québec.

Martin Trépanier, Ph.D., Agronome
Institut des nutraceutiques et des aliments fonctionnels (INAF), Association des producteurs d'argousier du Québec (APAQ), Conseil pour le développement de l'agriculture du Québec(CDAQ)
Publié le : 14 septembre 2009

Tendances du marché américain en matière d'aliments, de boissons et d'ingrédients fonctionnels - Institute of Food Technologists - Rapport du salon  Documents

Les États-Unis ont le plus grand marché d'aliments et de boissons fonctionnels du monde et on prévoit un taux de croissance annuel de 6,1 % pour la période 2007-2012. Le vieillissement de la population américaine, les coûts élevés des soins de santé et la prise de conscience par les consommateurs du lien existant entre l'alimentation et la santé sont quelques-uns des facteurs qui expliquent la croissance de la catégorie des aliments fonctionnels.

Agriculture et Agroalimentaire Canada
Publié le : 17 novembre 2010
1 de 4 sur 4