Étiquettes des pesticides

Aide à la recherche

Aide à la recherche

  • Écrivez les mots clés en lettres minuscules, au singulier et sans article;
  • S'il s'agit d'un terme exact, écrivez-le entre guillemets;
  • Le caractère « * » substitue tout caractère suivant, dans un mot. Ex.: « framboi* » inclut les résultats avec les termes framboise, framboisier et framboisière;
  • Les opérateurs « OU » et « ET » peuvent être utilisés dans la recherche. Incluez-les en capitales.
 
Contamination de l'eau par les pesticides dans les secteurs de production de pommes de terre

Les sols sableux typiques des zones où l’on cultive des pommes de terre sont propices à la migration des pesticides dans l’eau souterraine et l’eau de surface. Les résultats de campagnes d’échantillonnage de l’eau en témoignent. Cette fiche d’information permet de mieux de comprendre le processus et les facteurs impliqués dans cette migration en plus de proposer différentes solutions pour utiliser moins de pesticides ou réduire les risques de contamination des puits et des cours d’eau avoisinants.

Une initiative du Comité pomme de terre du CRAAQ

 

CRAAQ
Déposé le : 23 avril 2014
Impact différentiel du réchauffement climatique sur les insectes ravageurs des cultures et leurs ennemis naturels : implications en agriculture

La régulation des ravageurs des cultures par leurs ennemis naturels est un processus important en agriculture. En se nourrissant ou en parasitant des espèces nuisibles, les prédateurs et parasitoïdes présents naturellement dans les systèmes agricoles ou ceux introduits dans le cadre de programmes de lutte biologique permettent de limiter les dégâts causés aux cultures. L’efficacité de ces ennemis naturels dépend de nombreux facteurs parmi lesquels le synchronisme entre leur cycle biologique et celui de leurs proies/hôtes, ainsi que leur capacité à les détecter et les exploiter. En cas d’effets différentiels de la température entre ravageurs et ennemis naturels, on peut s’attendre à des effets considérables pour l’agriculture.

Le document décrit successivement les effets potentiels d’un  réchauffement climatique sur la physiologie et le comportement des insectes ravageurs et de leurs ennemis naturels, prédateurs et parasitoïdes, ainsi que les conséquences anticipées en lutte biologique.

J. Moiroux, G. Bourgeois, G. Boivin, J. Brodeur
Déposé le : 16 avril 2014
Impact du réchauffement climatique sur le synchronisme entre les ravageurs des cultures et leurs ennemis naturels : calcul d’un indice de risque d’altération

La régulation des ravageurs des cultures par leurs ennemis naturels est un processus important en agriculture. En se nourrissant ou en parasitant des espèces nuisibles, les prédateurs et parasitoïdes présents naturellement dans les systèmes agricoles ou ceux introduits dans le cadre de programmes de lutte biologique permettent de limiter les dommages aux cultures. L’efficacité de ces ennemis naturels dépend de nombreux facteurs, le synchronisme entre leur cycle biologique et celui de leurs proies/hôtes étant un des plus importants. Les changements climatiques prédits pourraient néanmoins rompre ce synchronisme en cas d’effets différentiels de la température sur les cycles biologiques des ravageurs et de leurs ennemis naturels. On pourrait alors s’attendre à de profonds effets sur l’agriculture, comme un fort accroissement des populations de ravageurs naturellement régulés, qui émergeraient plus précocement relativement à leurs ennemis naturels ou qui produiraient annuellement plus de générations.

Les auteurs ont développé un outil, sous forme d’un Indice de Risque d’Altération (IRA), permettant de prédire les associations ravageurs-ennemis naturels les plus susceptibles d’être affectées par les changements climatiques via une perte de synchronisme.

J. Moiroux, G. Bourgeois, G. Boivin, J. Brodeur
Déposé le : 16 avril 2014
Extension de l'homologation de l'herbicide PROWL H20 (pendiméthaline) dans la carotte

 

L’ARLA a accordé l’extension de l’homologation de l’herbicide PROWL H20 (pendiméthaline) pour lutter contre les mauvaises herbes à l’étiquette dans la carotte. 

 

 

 

Le délai de sécurité est de 24 heures et le délai d’attente avant la récolte de 90 jours.

 

 

 

 

 

 

 

 

ARLA
Déposé le : 7 avril 2014
Extension de l'homologation de l'insecticide EXIREL (cyantraniliprole) dans le CG 13-07B

L’ARLA a accordé l’extension de l’homologation de l’insecticide EXIREL (cyantraniliprole) dans le sous-groupe de cultures 13-07B (bleuet en corymbe) pour lutter contre le charançon noir de la vigne (adulte) et le charançon gris des racines (adulte). 

 

Le délai de sécurité (DS) est de 12 heures et le délai d’attente avant la récolte (DAAR) de 3 jours. 

 

 

 

 

 

ARLA
Déposé le : 7 avril 2014
Extension de l'homologation de l'insecticide KONTOS (spirotétramate) en ornementale

L’ARLA a accordé l’extension de l’homologation de l'insecticide KONTOS (spirotétramate) pour lutter contre plusieurs insectes sur les plantes ornementales cultivées en serres ou cultivées à l’extérieur.

 

Le délai de sécurité (DS) est de 12 heures.

 

 

 

 

 

ARLA
Déposé le : 7 avril 2014
Extension de l'homologation du fongicide CYAZOFAMID 400 SC (cyazofamide) dans les plantes ornementales

L’ARLA a accordé l’extension de l’homologation du fongicide CYAZOFAMID 400 SC (cyazofamide) dans les plantes ornementales pour lutter contre :

 

Pourridié causé par Phytophthora cinnamomi sur le genévrier et rhododendron

 

Pourridié et pourriture du collet causés par Pythium, pourridié, pourriture du collet et pourritures des feuilles causés par Phytophthora et mildiou causé par Peronospora spp sur les plantes ornementales cultivées en serres ou cultivées à l’extérieur.

 

Le délai de sécurité est de 12 heures.

 

 

 

 

 

 

 

ARLA
Déposé le : 7 avril 2014
Extension de l'homologation du fongicide PRISTINE WG (pyraclostrobine et boscalide) dans le houblon

L’ARLA a accordé l’extension de l’homologation du fongicide PRISTINE WG (pyraclostrobine et boscalide) dans le houblon pour lutter contre l’oïdium (Podosphaera macularis) et le mildiou,

(Pseudoperonospora humuli) - répression seulement.

 

Ne pas pénétrer ou permettre l’accès des champs de houblon traités aux travailleurs pendant le délai de sécurité (DS) de 8 jours pour l’ajustement manuel de l’irrigation, 46 jours pour la récolte et 12 heures pour toutes autres activités.

 

 

 

 

 

 

 

ARLA
Déposé le : 7 avril 2014
Extension de l'insecticide ACTARA 25 WG (thiaméthoxame) dans les plantes ornementales d'extérieur et le celeri-rave

L’ARLA a accordé l’extension de l’homologation de l'insecticide ACTARA 25 WG (thiaméthoxame) dans les plantes ornementales d'extérieur et le celeri-rave pour lutter contre :

 

Plantes ornementales : Pucerons,  cicadelles et répression de la punaise terne

Céleri-rave : Punaise terne, délai avant la récolte de 7 jours

 

 

 

 

 

ARLA
Déposé le : 7 avril 2014
La lettre d'information de l'Association française de protection des plantes
 

Le numéro 201 de la lettre d’information de l’association française de protection des plantes.

AFPP
Déposé le : 3 avril 2014
Pomiculture et transformation artisanale: offre de cours 2013-2014
Quand : Du 25 octobre au 25 avril 2014
Organisateur : ITA campus de St-Hyacinthe
Lieu : Montérégie Est
Coordonnées : 450 778-6504 ou le 1 888 353-8482, poste 6201
Des formations sont disponibles en lutte intégrée, sur la taille, la salubrité à la ferme et sur la fabrication artisanale d’aliments et boissons.

Nouveau! Cinq capsules vidéo sur la lutte aux ravageurs printaniers
Quand : Du 1 janvier au 31 décembre 2014
Organisateur : IRDA
Lieu : web2.irda.qc.ca/reseaupommier
Coordonnées : (via internet)

L’IRDA est heureuse d’annoncer la sortie de 5 courtes capsules vidéo conçues pour aider les producteurs à dépister et à lutter contre les ennemis suivants du pommier:

  1. Le tétranyque rouge ou mite rouge (durée 10 min):
  2. la punaise terne (durée 6 min)
  3. la mineuse marbrée (durée 6 min)
  4. l’hoplocampe des pommes (durée 6 min)
  5. le feu bactérien (durée 8 min)

Cliquez sur les liens pour être dirigé vers les capsules, produites par Agyours international.

Une deuxième série de vidéos (charançon, tordeuses, carpocapse, mouche) sera produite cet été. Bon spectacle!


Congrès 2014 de la SPPQ/QSPP
Quand : Du 10 au 12 juin 2014
Organisateur : Société de Protection des Plantes du Québec en collaboration avec le Réseau des plantes bio-industrielles du Québec
Lieu : Hôtel et Spa Les Trois Tilleuls
Coordonnées : 290, rue Richelieu, Saint-Marc-sur-Richelieu

Qu’elles soient utilisées pour substituer des énergies fossiles, pour la phytoremédiation, comme barrière physico-chimique en bande riveraine ou encore dans la conception de matériaux biocomposites, les plantes bio-industrielles attirent l’intérêt de diverses façons. Des exemples concrets d’enjeux environnementaux liés à l’utilisation de ces plantes seront présentés.