MAPAQ Centre de Référence en Agriculture et Agroalimentaire du québec (CRAAQ)

Abonnez-vous!

  
  • Suiv.
41 de 50 sur 69

Étude de l’impact de la cécidomyie des atocas et du sablage hivernal sur les plants et les rendements dans la culture de la canneberge biologique  Documents

Ce projet avait pour objectifs de documenter la phénologie et l’abondance des populations de cécidomyies des atocas dans la canneberge, d’étudier l’impact de cet insecte sur les cultures et de vérifier l’impact du sablage hivernal sur la densité des populations de cécidomyies sur les plants . Ce projet a été financé dans le cadre du Programme de soutien au développement de l’agriculture biologique (PSDAB) du MAPAQ. (18 pages)

Isabelle Leduc, Michèle Roy, Jean-Pierre Deland
Club d’encadrement technique atocas Québec (CETAQ)
Publié le : 30 juillet 2010

Utilisation de la luzerne comme plante-piège dans la lutte à la punaise terne en production maraîchère et fruitière biologique  Documents

Les objectifs de ce projet étaient de mettre au point les aspects pratiques de la méthode des bandes-pièges de luzerne contre la punaise terne et de vérifier son effet contre cet insecte dans le contexte québécois dans les cultures de fraises et d’aubergines. Ce projet a été financé dans le cadre du Programme de soutien au développement de l’agriculture biologique (PSDAB) du MAPAQ. (26 pages)

Jean Duval, agr.
Club Bio-Action
Publié le : 29 juillet 2010

Lutte biologique contre la cloque du pêcher et la pourriture sclérotique du bleuet nain à l'aide du produit bactérien Serenade Max (Bacillus subtilis)  Articles Web

Évaluer l'efficacité du produit Serenade Max contre la cloque du pêcher et la pourriture sclérotique du bleuetier, déterminer la valeur de ce produit pour les cultivateurs et fournir des données sur les récoltes faisant l'objet d'expériences afin de les inclure sur l'étiquette canadienne de ce produit

James Traquair
Agriculture et Agroalimentaire Canada
Publié le : 24 février 2010

Essais sur le tri de framboises afin de trouver des solutions à faible risque contre la contamination par les insectes des fruits récoltés mécaniquement  Articles Web

Évaluer l'efficacité de nombreux produits de lutte dirigée à risque réduit quant à leur efficacité contre les insectes infestant les récoltes de framboises, notamment les espèces de lépidoptères et de charançons

Victoria Brookes
Agriculture et Agroalimentaire Canada
Publié le : 24 février 2010

Lutte biologique contre le charançon des racines du fraisier   Documents

Présentation faite dans le cadre des Journées Horticoles 2009 à St-Rémi

André Carrier, agr.
MAPAQ
Publié le : 12 février 2010

Adaptation de la lutte biologique contre les tétranyques en framboisière sous tunnels  Documents

Au Québec, seulement deux acaricides, Apollo (clofentezine) et Kelthane (dicofol), sont homologués en pré-récolte dans les framboisières et les cueillettes rapprochées limitent l’utilisation de la lutte chimique. Dans un tel contexte, une méthode de lutte biologique s’appuyant sur des lâchers de prédateurs s’avère grandement avantageuse.
Les objectifs spécifiques étaient les suivants : 
1) adapter la méthode de dépistage des tétranyques développée en framboisières conventionnelles (sans tunnel) pour la production du framboisier d'automne sous grands tunnels. 2) valider le seuil d'intervention (pour le lâcher de prédateurs) mis au point en framboisières conventionnelles pour le framboisier d'automne sous grands tunnels. 3) déterminer l'efficacité des lâchers de prédateurs et mettre au point un taux optimal de lâchers; 4) déterminer la fréquence des lâchers et l'espèce du prédateur phytoséiide à introduire selon les conditions du milieu

Valérie Fournier, Michèle Roy et Émilie Lemaire
Université Laval/MAPAQ
Publié le : 28 octobre 2010
  • Suiv.
41 de 50 sur 69