MAPAQ Centre de Référence en Agriculture et Agroalimentaire du québec (CRAAQ)

Abonnez-vous!

  
  • Suiv.
1 de 10 sur 3028

Les conférences INPACQ Bovin de boucherie 2015  Articles Web
Nouveau

Contrôler les parasites des bovins de façon plus efficace et raisonnée (PDF, 1,01 Mo)
Mme Diane Allard, agronome, M. Sc., MAPAQ Capitale-Nationale
S'investir dans le bien-être, c'est payant (PDF, 1,54 Mo)
M. Alain Fournier, agronome, M. Sc., MAPAQ Centre-du-Québec
Objectif : une vache, un veau (PDF 701 Ko)
M. Jocelyn Jacob, technicien agricole et M. Michel Lemelin, agronome, M.G.P., Conseillers Bovi-Expert
Surveiller à distance, c'est possible (PDF, 877 Ko)
Mme Andréane Martin, agronome, MAPAQ Mauricie
Technologies à la ferme : régie avec caméras et Google Drive (PDF, 898 Ko)
Mme Geneviève Dubuc, étudiante en agroéconomie et relève de la Ferme Dubuc et Frères SENC
Info-Sols maintenant disponible (PDF, 2,16 Mo)
Mme Véronique Poulin, agronome, MAPAQ Centre-du-Québec
Le profil de sol : creuser un peu, apprendre beaucoup (PDF, 2,34 Mo)
M. Bruno Garon, ingénieur et Mme Odette Ménard, ingénieure et agronome, MAPAQ Montérégie-Est

INPACQ Bovin de boucherie
Mapaq Centre-du-Québec
Publié le : 30 juillet 2015

PRIX AUX ENCANS SPÉCIALISÉS (Source : FPBQ) semaine 24 août 2015   Articles Web
Nouveau

PRIX DES VEAUX D'EMBOUCHE automne 2015/ Source: Rapport quotidien encans spécialisées, FPBQ, www.bovin.qc.ca

Fédération des producteurs de bovins du Québec
Publié le : 31 août 2015

Évaluation de méthodes d’estimation servant à anticiper la composition botanique d’une prairie (rapport de stage)  Documents
Nouveau

Ce projet, réalisé au cours de la saison 2015 au Centre-du-Québec, avait pour objectif de comparer deux méthodes d’estimation visuelle afin de déterminer la composition botanique des espèces fourragères par rapport à leur biomasse réelle. Les deux méthodes d’estimation comparées étaient les suivantes: l’observation de quadras par des observations visuelles au champ et l'analyse par photographies numériques de ces mêmes quadras à l’aide du logiciel Présentation PowerPoint de Microsoft. Ce rapport résume les principales données et observations recueillies, incluant les résultats et commentaires.

Paméla Magnan-Baril en collaboration avec Denis Ruel
Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec (MAPAQ)
Publié le : 24 août 2015

ENCANS VEAUX D'EMBOUCHE - HIVER 2015 (final)  Documents
Nouveau

Compilation des résultats des ventes de veaux d'embouche de l'hiver 2015  du circuit de la Fédération des producteurs de bovins du Québec

Véronique Poulin Mapaq Centre-du-Québec
Publié le : 07 juillet 2015

PRIX AUX ENCANS SPÉCIALISÉS (Source : FPBQ) semaine 18 août 2015   Articles Web
Nouveau

PRIX DES VEAUX D'EMBOUCHE automne 2015/ Source: Rapport quotidien encans spécialisées, FPBQ, www.bovin.qc.ca

Fédération des producteurs de bovins du Québec
Publié le : 24 août 2015

AVEZ-VOUS PENSÉ À L’ALIMENTATION À LA DÉROBÉE? / Traduit de: PRODUCERS MIGHT WANT TO CONSIDER CREEP FEEDING  Documents
Nouveau

L’alimentation à la dérobée, comme plusieurs pratiques d’élevage, fait l’objet d’études depuis longtemps. Dans le marché actuel où le prix des veaux atteint des records, produire quelques livres de plus peut s’avérer payant. Étonnamment, de tous les moyens que nous utilisons pour améliorer la performance de notre troupeau, l’alimentation à la dérobée semble être parmi les moins bien compris. Débutons par quelques définitions. L’alimentation à la dérobée est une technique qui consiste à donner un supplément alimentaire à des veaux qui sont toujours sous la mère. On utilise généralement une mangeoire à accès contrôlé, avec des entrées suffisamment larges pour que les veaux puissent entrer, mais trop petites pour qu’une vache y ait accès. Dans  les  dernières années, plusieurs équipements ont été développés, mais peu importe la méthode choisie, il est important d’évaluer tous les paramètres avant de débuter. L’alimentation à la dérobée devrait être considérée comme décision de gestion plutôt que comme une pratique courante répétée à toutes les années.

Stephen B. Blezinger, Ph.D., PAS (Copyright 2015 – Dr. Stephen B. Blezinger)
Adapté en français par : Michelle Tremblay, dta MAPAQ Saguenay – Lac St-Jean
Publié le : 22 juillet 2015

2015 Feed Composition Table  Articles Web
Mise à jour

Revue des analyses d'aliment standard en production bovine compilé par la revue BEEF

Beef
beefmagazine.com March 2015
Publié le : 24 mars 2015

eBEEF.org   Articles Web

Site anglais dédié à la génétique bovine.
A group of six beef cattle genetics extension specialists from land grant institutions have created a new website dedicated to beef cattle genetics. eBEEF.org is part of the national eXtension program; the goal is to be a one stop site for science-based beef cattle genetics and genomics information. Team member Dr. Alison Van Eenennaam from the University of California – Davis, states, “We often get many of the same questions from producers and we decided to create some up-to-date fact sheets and internet resources that summarize the peer-reviewed literature about a variety of topics related to beef cattle genomics and genetics.” The site contains factsheets based on peer-reviewed literature, short frequently asked question (FAQ) video clips, relevant conference recordings and webinars, a blog and links to other useful beef-related sites.

Publié le : 17 août 2015

Prairie Farm Report #11 Cattle Handling 2012/13 / Spécial alimentation bovins de boucherie  Images et vidéos

Portrait vidéo en anglais d'entreprises de la Saskatchewan. Trois sujets:  Idée de mangeoire pour la période d'hiver des bovins de boucherie de façon à minimiser les perte de fourrage, une façon simple pour la broche électrique pour changer d'endroit et comment pâturer le maîs en hiver par des bovins de boucherie.

The Rural Channel
Publié le : 23 janvier 2013

Fencing Costs  Articles Web

Publication anglaise de comparaison de différents types de clôture pour les bovins de boucherie.
This publication estimates machinery and material requirements as well as time and labour needed to build one mile of fence. This publication is intended to be used as a guide. All costs are estimated and may vary between individuals and their conditions. Costs are estimated for barbed wire, electric, and high tensile fence. Labour costs are based on the estimation of hours needed to construct each type of fence. Time and labour requirements for fencing are highly variable due to factors such as number of persons and their abilities, equipment and environmental conditions (ie. presence of adverse weather, water bodies, hills, rocks, trees etc.).

Saskatchewan Agriculture
Publié le : 10 février 2015
  • Suiv.
1 de 10 sur 3028