MAPAQ Centre de Référence en Agriculture et Agroalimentaire du québec (CRAAQ)

Abonnez-vous!

  
  • Suiv.
61 de 70 sur 2871

Bulletin hebdomadaire "Les cartes de la croissance de l'herbe", Le Savoir Laitier Bio, Septembre 2014, no 18  Articles Web

À titre de projet pilote, le bulletin sur la croissance de l’herbe est présenté dans le Savoir laitier bio toutes les semaines pour la saison de pâturage 2014 Semaine du 17 au 23 septembre 2014

Valacta
Valacta
Publié le : 03 octobre 2014

Regards sur la chaîne de valeur du bœuf  Articles Web

Aperçu
Il est essentiel de comprendre que les prix de gros et de détail du bœuf sont étroitement liés aux prix des bovins gras canadiens.
Les contrats à terme constituent un moyen intéressant d'atténuer les risques pour les entreprises de transformation et les parcs d'engraissement.
Tâchez de connaître vos bovins, leur rendement au parc d'engraissement et pendant le transport par train, pour être certains de ne pas les vendre moins cher que vos concurrents.
Efforcez-vous de comprendre vos coûts de production et de déterminer quel prix vous devez obtenir pour vos animaux.

D'après un article de l'AgriSuccès Septembre/Octobre 2014 par Trish Henderson
Financement agricole Canada
Publié le : 01 octobre 2014

La Financière agricole du Québec  Articles Web

Lien français ou anglais:La Financière agricole du Québec; Nos programmes de financement, programmes d'assurance et de protection du revenu

Publié le : 30 septembre 2014

PRIX AUX ENCANS SPÉCIALISÉS (Source : FPBQ) semaine 22 septembre 2014  Articles Web

PRIX DES VEAUX D'EMBOUCHE automne 2014/ Source: Rapport quotidien encans spécialisées, FPBQ, www.bovin.qc.ca

Fédération des producteurs de bovins du Québec
Publié le : 30 septembre 2014

Meat Marketing & Processing  Articles Web

Site américain avec plusieurs outils aidant  à déterminer coût de revient de la viande de boeuf  vendu  directement  aux consommateurs. Attention  le rendement est celui utilisé aux États-Unis différent du Canada.
 
Freezer Beef Pricing Worksheet - tutorial and supplemental information provided in video below. 
Direct Marketing Beef Resources - Information to assist producers in pricing, labeling and processing direct to market beef. 
Grain-fed Freezer Beef Pricing Worksheet (4/14)
Grass-finished Freezer Beef Pricing Worksheet (9/13)

Michigan State University
Publié le : 14 octobre 2014

Beef Feed Value Calculator /Comparaison des prix des aliments du bétail en ligne  Articles Web

Outil en ligne développé par  le Ministère de l'Agriculture de l'Alberta.  Comparaison  des prix  pour des produits d'alimentation en comparaison  du prix  de référence  de l'énergie (Exemple  le maïs et la source de protéine exemple le tourteau de soya) On peut  indiquer le prix que l'on va acquérir   le maïs( Et le supplément protéique) selon  votre situation. Noter que l'on peut  utiliser les curseurs pour ajuster  le taux de protéine, l'énergie et la perte  à la mangeoire  de notre produit que l'on veut connaître. This calculator can help you to price livestock feeds based on both energy and protein content. It considers the value of protein and energy in all feeds is equal. Therefore, depending on feed ingredient proportions of digestible energy and crude protein, feeds can be priced based on the contributions they make to the ration.

Alberta Agriculture and Rural Development
Publié le : 01 octobre 2014

Viandes rouges : le temps est venu de procéder à un changement dans les recommandations alimentaires  Articles Web

Selon les auteurs canadiens de cet article paru dans Meat Science, il faudrait revaloriser la viande rouge maigre dans les recommandations alimentaires au regard des intérêts nutritionnels qu’elle présente.

Binnie MA, Barlow K, Johnson V, Harrison C.Meat Sci. 2014
Centre d Information des Viandes
Publié le : 26 septembre 2014

Influence de certains paramètres de qualité de viande sur la tendreté du boeuf  Articles Web

Des steaks des muscles longissimus lumborum et semimembranosus, maturés 2 ou 27 jours, ont été obtenus d'une population de bovins (n=112) gérés pour la production d'une gamme de tendreté (force de découpe de 2,57 à 17,2 kg). Toutes les données de qualité de carcasse (poids vif, poids commercial à chaud, pH, température, persillage, surface du faux-filet) et de viande (couleur objective, perte d'eau à la cuisson, temps de cuisson, force de découpe Warner Bratzler, teneur en myoglobine, composition en micronutriments et teneur en collagène) ont été utilisées pour les analyses. Les analyses multivariées ont déterminé quels facteurs influençaient la tendreté entre et dans les muscles, soit avant ou après la maturation de la viande. Dans les muscles sans maturation, le collagène soluble expliquait les différences de tendreté entre les muscles, tandis que les facteurs reliés aux composantes myofibrillaires expliquaient les différences dans un même muscle. Au contraire, dans les muscles ayant subi la maturation, la teneur totale en collagène était reliée à la tendreté entre les muscles et le pourcentage de collagène soluble était relié aux différences de tendreté dans un même muscle.

Túllio, R.R., Juárez, M., Larsen, I.L., Basarab, J.A., et Aalhus, J.L. (2014).
Canadian Journal of Animal Science, 94(3), p. 455-458
Publié le : 26 septembre 2014

Poids entrée CEB multisources Saint-Martin - Entrée 2014-09-23  Documents

Ce rapport présente l'identification ainsi que le poids et l’âge à l'entrée des taureaux en cours d'évaluation au CEB multisources Saint-Martin. Date d'entrée : 23 septembre 2014

Germain Blouin, agr.
CDPQ
Publié le : 26 septembre 2014

Sécurité alimantaire  Articles Web

De tout temps, la sécurité sanitaire a été une préoccupation majeure, notamment pour lutter contre les famines. Des procédés de conservation des aliments ont ainsi été mis en œuvre dès l’Antiquité, tel le salage des viandes.
Depuis les années 60, l’agriculture et l’industrie alimentaire ont beaucoup évolué en termes de production (productivité, technologies, hygiène des procédés), ce qui s’est accompagné d’une réduction importante des risques sanitaires liés à l’alimentation. La sécurité sanitaire des aliments est un ensemble de conditions et de mesures visant à prévenir ou contrôler, à toutes les étapes de la chaîne de production, les risques susceptibles d’altérer la santé du consommateur. L’encadrement réglementaire aux plans européen et national, particulièrement strict pour les professionnels et les services de contrôle, a très largement contribué à l’amélioration de la situation sanitaire des aliments. Conscients de l’importance de cette question de santé publique et des répercussions économiques liées à une crise alimentaire, les professionnels de la filière viande mettent en œuvre des initiatives volontaires à chaque étape de la filière (propreté des animaux en élevage, dépistages bactériologiques non définis réglementairement en atelier de découpe, etc.).
Même si le risque zéro n’existe pas, les aliments n’ont jamais été aussi sûrs en France et en Europe. Malgré tout, la vigilance reste de mise compte tenu de l’importance de cette question pour la santé publique et de ses répercussions politiques, économiques et sociologiques. Enjeux et stratégies des fabricants d’aliments pour animaux Consommations et pratiques alimentaires durables : analyse de données nationales issues d’enquêtes d’opinion Fiche : EHEC : Escherichia coli entérohémorragiques La viande a-t-elle sa place dans l’alimentation durable ? La viande est-elle un aliment sain au regard de l’alimentation durable ? La résistance antimicrobienne des bactéries zoonotiques et indicatrices chez l’Homme, l’animal et dans les aliments (EFSA, 2012) Usages des antibiotiques en élevage et filières viandes Fiche : ESB : Quelles mesures de protection de la santé publique ? Le clonage animal Encéphalopathies spongiformes des ruminants et santé publique

Centre d'Information des Viandes
Publié le : 25 septembre 2014
  • Suiv.
61 de 70 sur 2871