MAPAQ Centre de Référence en Agriculture et Agroalimentaire du québec (CRAAQ)

Abonnez-vous!

  
  • Suiv.
41 de 50 sur 3024

Grille de décision supportant le choix de caractériser ou non les effluents d'élevage d'une entreprise bovine  Documents

Cette grille de décision a été réalisée dans le contexte de la production bovine québécoise par suite du questionnement des producteurs de bovins de boucherie sur la pertinence de caractériser ou non. Elle vise à faciliter le processus de prise de décision relié au choix de caractériser ou non les effluents d’élevage. 

Ce document est également disponible sur la Base de connaissances effluents d’élevage dans la section Documents de référence, qui propose un dossier complet sur les règles de l'art en matière d'utilisation des valeurs références, de caractérisation des fumiers et lisiers, d’évaluation de la charge fertilisante ainsi que les protocoles validés.  Une Foire aux questions répond également à la plupart des interrogations concernant les productions laitière, bovine, ovine, de volaille, d’œufs d’incubation ou de consommation et de porc

Comité de coordination effluents d’élevage
Centre de référence en agriculture et agroalimentaire du Québec (CRAAQ)
Publié le : 22 mai 2013

Caractérisation des fumiers de bovins de boucherie – Prendre la décision de caractériser ou non – Rapport synthèse  Documents

Ce rapport vise à fournir tous les éléments permettant au producteur de bovins de boucherie  de prendre une décision éclairée entourant le choix de procéder ou non à la caractérisation des effluents d’élevage.

Ce document est également disponible sur la Base de connaissances effluents d’élevage dans la section Documents de référence, qui propose un dossier complet sur les règles de l'art en matière d'utilisation des valeurs références, de caractérisation des fumiers et lisiers, d’évaluation de la charge fertilisante ainsi que les protocoles validés.  Une Foire aux questions répond également à la plupart des interrogations concernant les productions laitière, bovine, ovine, de volaille, d’œufs d’incubation ou de consommation et de porc. 
 

Comité de coordination effluents d’élevage
Centre de référence en agriculture et agroalimentaire du Québec (CRAAQ)
Publié le : 22 mars 2013

Production bovine - Valeurs références  Documents

Valeurs références pour la charge fertilisante des fumiers issus d’une entreprise en production bovine (Veau de lait et de grain, engraissement, taureau, vache et son veau). Pour l’utilisation de ces données, se référer au texte « Modalités de reconnaissance des valeurs références pour la période transitoire ».

Ce document est également disponible sur la Base de connaissances effluents d’élevage dans la section Documents de référence, qui propose un dossier complet sur les règles de l'art en matière d'utilisation des valeurs références, de caractérisation des fumiers et lisiers, d’évaluation de la charge fertilisante ainsi que les protocoles validés.  Une Foire aux questions répond également à la plupart des interrogations concernant les productions laitière, bovine, ovine, de volaille, d’œufs d’incubation ou de consommation et de porc. 
 

Comité de coordination effluents d’élevage
Centre de référence en agriculture et agroalimentaire du Québec (CRAAQ)
Publié le : 22 mars 2003

Water wheel pump / Pompe au grès du courant  Images et vidéos

Youtube, pompe simple au grès du courant de cours d'eau de faible débit. Soulution simple pour donner accès à l'eau afin de retirer les animaux des cours d'eau.

Milan Vitéz
Publié le : 21 mai 2011

WATERWHEEL PUMP / Pompe au grès du courant  Images et vidéos

Youtube installation simple de pompe au grès du courant. Voir dans la liste de droite d'autres vidéos de pompes simples .

wildeyeUK's channel
Publié le : 21 mai 2007

Situation et perspectives des principales grandes cultures - mai 2015  Documents

Veuillez trouver ci joint l’édition de mai 2015 de la situation et des perspectives des principales grandes cultures au Canada telles qu’établies et prévues par le Groupe de l’analyse des marchés de la Division des céréales et des oléagineux, au ministère de l’Agriculture et Agroalimentaire Canada. 
Le présent rapport est une mise à jour du rapport d’ avril des perspectives d’Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) pour la campagne agricole courante, 2014 2015, et pour la campagne agricole de 2015 2016, qui au Canada débute généralement le 1er août 2014 et se termine le 31 juillet. 
Les principales grandes cultures énumérées dans le rapport sont :
a) les céréales et les oléagineux, soit le blé, le blé dur, l’orge, l’avoine, le maïs, le seigle,  les grains mélangés, le canola, le lin et le soja, ainsi que
b) les légumineuses et les cultures spéciales, soit les pois secs, les lentilles, les haricots secs, les pois chiches, les graines de moutarde, les graines à canaris et les graines de tournesol.

Markets and Industry Services Branch / Direction générale des services à l'industrie et aux marchés
Agriculture and Agri-Food Canada | Agriculture et Agroalimentaire Canada
Publié le : 19 mai 2015

Coproduits de l’éthanol pour bovins de boucherie – Partie 5  Articles Web

Manipulation et stockage La production d’éthanol aux États-Unis fournit aux producteurs de bétail des aliments ayant une excellente source de protéines et d’énergie et sert de base aux rations de producteurs de bœuf dans la région du Corn Belt et au-delà. La production de coproduit a totalisé l’équivalent de plus de 280 millions de tonnes de produit sec depuis 2000. En 2013, on estime que 40 % du total des céréales de distillerie produites ont été commercialisées sous forme humide ou humide modifiée. Bien que les défis potentiels de manutention et de stockage exigent une planification à l’avance et la modernisation potentielle des immobilisations pour certains producteurs, les performances accrues et les avantages économiques des produits pour animaux existent pour ceux qui peuvent effectivement stocker et nourrir leurs animaux avec ces aliments à humidité plus élevée.

Société des Parcs d'Engraissement du Québec (Traduction libre de Mylène Noël)
Coproduits de l’éthanol du Centre du bœuf de l’Iowa
Publié le : 22 avril 2015

Coproduits de l’éthanol pour bovins de boucherie – Partie 4  Articles Web

Drêches de distillerie pour vaches de boucherie Le boom de l’éthanol a eu un impact significatif sur l’industrie du bétail de l’Iowa en fournissant une abondance de coproduits de maïs frais pour être utilisés soit en tant qu’ingrédient d’alimentation primaire ou en tant que supplément pour bétail à toutes les étapes de la production. Pour de nombreux producteurs dans la région du Corn Belt, ces coproduits, lorsqu’ils sont combinés avec du fourrages de faible à moyenne qualité, sont devenus monnaie courante des rations vaches-veaux. Cependant, avec les progrès de la technologie, une nouvelle vague de coproduits découle de l’évolution du processus de broyage à sec et offre aux producteurs de nouveaux aliments à prendre en considération pour les rations de vaches de boucherie.

Société des Parcs d'Engraissement du Québec (Traduction libre de Mylène Noël)
Coproduits de l’éthanol du Centre du bœuf de l’Iowa
Publié le : 22 avril 2015

Coproduits de l’éthanol pour les bovins de boucherie – Partie 3  Articles Web

Facteurs influant sur l’économie des coproduits du maïs des rations de bovins
Alors que l’industrie de l’éthanol s’est étendue sur tout l’Iowa et le Midwest, divers coproduits de maïs sont devenus plus abondants et disponibles. Les possibilités de réduire les coûts d’alimentation et d’améliorer la rentabilité des exploitations d’élevage continuent d’abonder grâce à l’utilisation de ces aliments. Toutefois, la formulation correcte de la ration, l’analyse économique et la gestion de l’alimentation sont importantes dans l’élaboration d’un système d’alimentation concurrentiel et rentable. Voici certains des facteurs qui pèsent lourdement dans les décisions relatives à la fixation des prix des coproduits de l’alimentation animale et des taux d’inclusion: la valeur nutritive des aliments pour animaux, la valeur nutritive des aliments concurrents, la consistance du produit, la fiabilité de l’approvisionnement, la cohérence de la tarification et les pertes du transport et du stockage.

Société des Parcs d'Engraissement du Québec (Traduction libre de Mylène Noël)
Centre du bœuf l’Iowa sur les coproduits de l’éthanol
Publié le : 10 mars 2015

Coproduits de l’éthanol pour bovins de boucherie – Partie 2  Articles Web

Le changement des drêches de distillerie des parcs d’engraissement de bovins
Les coproduits de distillerie ont une longue histoire, presque aussi colorée, que celle de l’industrie de la distillation elle-même. Peu de temps après la Seconde Guerre mondiale, l’Association du bœuf de Bourbon a établi le Bourbon Beef Show à Louisville, au Kentucky, pour mettre en valeur en attribuant des prix aux animaux de boucherie élevés aux drêches de distillerie humides. Les prix en argent étaient importants, même par rapport aux normes d’aujourd’hui. Une recherche du Collège d’État de l’Iowa en1936-1937 a montré un avantage de 7,92 $ par tête chez les bovins nourris aux drêches de distillerie par rapport à ceux nourris à la farine de soja (Distillers Feed Research Council, 1951).

Société des Parcs d'Engraissement du Québec (Traduction libre de Mylène Noël)
Coproduits de l’éthanol du Centre du bœuf de l’Iowa
Publié le : 06 janvier 2015
  • Suiv.
41 de 50 sur 3024