MAPAQ Centre de Référence en Agriculture et Agroalimentaire du québec (CRAAQ)

Abonnez-vous!

  
  • Suiv.
41 de 50 sur 2836

PRIX AUX ENCANS SPÉCIALISÉS (Source : FPBQ) semaine 15 septembre 2014  Articles Web

PRIX DES VEAUX D'EMBOUCHE automne 2014/ Source: Rapport quotidien encans spécialisées, FPBQ, www.bovin.qc.ca

Fédération des producteurs de bovins du Québec
Publié le : 22 septembre 2014

Situation et perspectives des principales grandes cultures au Canada en septembre 2014  Documents

Veuillez trouver ci joint l’édition de septembre 2014 de la situation et des perspectives des principales grandes cultures au Canada telles qu’établies et prévues par le Groupe de l’analyse des marchés de la Division des céréales et des oléagineux, au ministère de l’Agriculture et Agroalimentaire Canada. Le rapport souligne la situation de l’offre et de la demande pour la campagne agricole en cours, soit 2013-2014, ainsi qu’une mise à des années antérieures.  Les principales grandes cultures énumérées dans le rapport sont : a) les céréales et les oléagineux, soit le blé, le blé dur, l’orge, l’avoine, le maïs, le seigle, les grains mélangés, le canola, le lin et le soja, ainsi que b) les légumineuses et les cultures spéciales, soit les pois secs, les lentilles, les haricots secs, les pois chiches, les graines de moutarde, les graines à canaris et les graines de tournesol.

Market Analysis Group / Groupe de l'analyse du marché
Agriculture and Agri-Food Canada | Agriculture et Agroalimentaire Canada
Publié le : 18 septembre 2014

Établir le prix du maïs d'ensilage en 2014  Articles Web

« Quelle est la valeur du maïs à ensilage cette année? » La croissance du maïs est retardée pour une partie importante de la récolte et pourrait donc être vulnérable au gel. Il est donc possible que les producteurs tentent de sauver des plants qui en raison de dommages par le gel ne peuvent atteindre la pleine maturité procurant un rendement maximal ainsi qu'une humidité ou une qualité optimales. Ils tenteront donc de récolter ou de vendre certains de ces champs à des fins d'ensilage. Pour l'entreposage, les piles d'ensilage et les sacs d'ensilage offrent une certaine souplesse. L'approvisionnement local et la demande ainsi que la négociation entre acheteur et vendeur déterminent ultimement le prix. Il est important de tenir compte de la situation et de calculer ses propres coûts afin d'estimer le prix que l'on considère raisonnable. Ensuite, il reste à négocier du mieux qu'on peut.

Joel Bagg, spécialiste de la culture des fourrages et Greg Stewart, spécialiste de la culture du maïs
MAAARO
Publié le : 09 septembre 2014

PRIX AUX ENCANS SPÉCIALISÉS (Source : FPBQ) semaine 8 septembre 2014  Articles Web

PRIX DES VEAUX D'EMBOUCHE automne 2014/ Source: Rapport quotidien encans spécialisées, FPBQ, www.bovin.qc.ca

Fédération des producteurs de bovins du Québec
Publié le : 16 septembre 2014

Grille d'évaluation du risque des eaux de surface  Documents

En complément au Guide pour les aménagements alternatifs en production bovine : conception, gestion, suivis (2014)

Fédération des producteurs de bovins du Québec
Publié le : 08 septembre 2014

Consignes des eaux de surface  Documents

En complément Guide pour les aménagements alternatifs en production bovine : conception, gestion, suivis (2014)

Fédération des producteurs de bovins du Québec
Publié le : 08 septembre 2014

Windbreak panels / brise-vent portatif avec planches amovibles  Articles Web

Brise-vent portatif avec planches amovibles

Tuff Equipment
Publié le : 04 septembre 2014

PRIX AUX ENCANS SPÉCIALISÉS (Source : FPBQ) semaine 25 août 2014  Articles Web

PRIX DES VEAUX D'EMBOUCHE automne 2014/ Source: Rapport quotidien encans spécialisées, FPBQ, www.bovin.qc.ca

Fédération des producteurs de bovins du Québec
Publié le : 02 septembre 2014

Le progrès de la génétique des bovin pur-sang  Articles Web

  • Aperçu de la vidéo
  • Cette technologie pourrait changer la donne pour les producteurs commerciaux, car elle accélère énormément le processus d’élevage et de sélection.
  • Combiner la génomique aux connaissances déjà acquises sur l'écart prévu dans la descendance (EPD) peut améliorer la précision et accélérer les changements relatifs à la génomique.
  • Pour être le plus efficace possible, ciblez plus d’un objectif. Par exemple, si vous vendez des bovins améliorés, fixer le rendement et le classement de qualité afin de trouver un bon équilibre.
  • Les associations d’éleveurs de races qui regroupent plus de membres sont avantagées en raison de la taille de leur base de données.

Financement agricole Canada
Publié le : 01 octobre 2014
  • Suiv.
41 de 50 sur 2836