MAPAQ Centre de Référence en Agriculture et Agroalimentaire du québec (CRAAQ)

Abonnez-vous!

  
1 de 10 sur 10

Gestion et aménagement des pollinisateurs de la canneberge  Documents

La canneberge présente une faible auto-pollinisation spontanée et les pollinisateurs naturels n’étant pas assez nombreux, on y introduit des abeilles domestiques, des bourdons et, plus récemment, des mégachiles de la luzerne. L’objectif de ce projet ést d’apprendre à mieux gérer les pollinisateurs de la canneberge par l’acquisition de connaissance sur leur aménagement naturel, leur introduction, leur efficacité pollinisatrice relative et leurs comportements spécifiques face aux facteurs abiotiques.

Madeleine Chagnon, Michel Girard et Helene Leblanc
Association des producteurs de canneberges du Québec
Publié le : 14 janvier 2013

Littérature sur les besoins de pollinisation de différentes cultures  Articles Web

Plusieurs cultures commerciales sont présentées. Pour chacune, on y fournit une description sommaire de la plante, son inflorescence, son besoin en pollinisation, les insectes pollinisateurs naturels, et les recommandations quant à l'usage de ruches d'abeilles pour la polliniser adéquatement. Ce document est tiré du volume: Insect Pollination Of Cultivated Crop Plants, S.E. McGregor, USDA, 1976

Publié le : 28 mai 2002

Essai et expérimentation sur la pollinisation et la réduction des herbicides dans la production du bleuet nain au Saguenay–Lac-Saint-Jean  Documents

  Objectif A : Améliorer la productivité dans les bleuetières par l’aménagement de sites favorisant la pollinisation par les insectes indigènes Rapport final
Ce rapport présente les résultats finaux du projet d’Amélioration de la productivité dans les bleuetières par l’aménagement de sites favorisant la pollinisation par les insectes indigènes. Celui-ci s’inscrit dans le projet global d’une durée de quatre années intitulé Essai et expérimentation sur la pollinisation et la réduction des herbicides dans la production du bleuet semi-cultivé au Saguenay–Lac-Saint-Jean.  

Agrinova
Agrinova
Publié le : 27 mars 2009

Essai et expérimentation sur la pollinisation et la réduction des herbicides dans la production du bleuet nain au Saguenay-Lac-Saint-Jean  Documents

    Objectif B : Réduire l’application des herbicides Volet 1 : Portrait de la gestion des pesticides 
Ce rapport final fait référence à l’objectif B du projet Essai et expérimentation sur la pollinisation et la réduction des herbicides dans la production du bleuet semi-cultivé au Saguenay. Cet objectif porte sur la réduction de l’application des herbicides en production du bleuet semi-cultivé. Le présent volet consistait à réaliser un portrait de la gestion intégrée des herbicides dans les bleuetières de la région. −Lac-Saint-Jean

Agrinova
Agrinova
Publié le : 27 mars 2009

AMÉLIORATION DES RENDEMENTS ET DE LA QUALITÉ DES FRAISES ET FRAMBOISES PAR UNE GESTION ÉCOLOGIQUE ET RENTABLE DES FONGICIDES ET DES POLLINISATEURS  Documents

Ce projet a permis la conception des distributeurs de fongicides par les abeilles, une mise au point d’un milieu améliorée de germination du pollen de fraiser, l’élaboration d’une technique efficace pour la vérification de la toxicité des fongicides sur le pollen de fraisiers, l’identification du niveau de toxicité de 18 fongicides pour la germination des pollens, l’identification du niveau de toxicité et de répulsivité de 8 fongicides sur les abeilles et les bourdons, et enfin, nous avons démontré l’efficacité et la nécessité de faire plus d’applications de fongicides durant la floraison afin d’assurer une protection efficace des fruits contre la Pourriture grise en pré et post-récolte. Nous avons aussi fait les essais du distributeur de fongicides Houle au champ, l’évaluation de la technique en chambre humide pour améliorer son efficacité (peu coûteuse et très précise si utilisée sur les jeunes fruits verts) et, finalement, la mise au point de la technique d’évaluation de la qualité des fèces d’abeilles suite à leur contact avec un fongicide.

MADELEINE CHAGNON et PIERRE-O. THIBODEAU
MADELEINE CHAGNON
Publié le : 26 janvier 2009

Prévenir l’intoxication des abeilles  Documents

Il est important de protéger les abeilles quand on effectue des traitements phytosanitaires. Les abeilles domestiques, de même que les autres abeilles et insectes, sont des auxiliaires importants de la pollinisation des cultures. De nombreuses cultures sont également d’importantes sources de nectar pour la production du miel. Voici un document préparé par Doug McRory Chef apiculteur de l'Ontario et traduit par le traducteur officiel de l'OMAFRA faisant état de la toxicité relative des insecticides utilisé en agriculture sur les abeilles domestiques.

Doug McRory
Nicolas Tremblay
Publié le : 08 juin 2007

Différentes abeilles butineuses pour la pollinisation du bleuet nain  Documents

Revue de littérature sur la pollinisation du bleuet nain qui met l'emphase sur les principaux insectes introduits: Abeilles domestiques, bourdons et mégachiles

Gabriel Bourgeois
Pierre Giovenazzo
Publié le : 24 juillet 2006

Risques de dissémination de la mouche du bleuet par le déplacement des ruches  Documents

La mouche du bleuet est présente dans certaines régions du Québec et constitue un risque de dissimination par le déplacement des ruches. Ce document pésente la situation actuelle et les moyens de prévention recommandés pour éviter la dissimination.

Alain Garneau, agr. et Marie-Pierre Mignault, agr.
Jocelyn Marceau
Publié le : 03 juin 2005

RÉGIE DES RUCHES POUR LA POLLINISATION DU BLEUET NAIN  Documents

Ce document recommande des moyens à prendre afin de favoriser la pollinisation du bleuet nain par l'utilisation de ruches d'abeilles

Madeleine Chagnon, André Pettigrew, Domingos De Oliveira, Jocelyn Marceau
Jocelyn Marceau
Publié le : 26 mai 2005

Préparation des ruches pour la pollinisation  Documents

Il est important de préparer correctement les ruches pour bien effectuer le service de pollinisation. Le contrôle de la force des ruches, de la santé et de l'état général de la colonie doit être fait avec rigueur pour assurer un service de qualité.

Jocelyn Marceau
Répondants apicoles
Publié le : 15 mai 2002
1 de 10 sur 10