- Production végétale / Cultures maraîchères et fruitières / Crucifères (famille des) / Brocoli
Aide à la recherche

Aide à la recherche

  • Écrivez les mots clés en lettres minuscules, au singulier et sans article;
  • S'il s'agit d'un terme exact, écrivez-le entre guillemets;
  • Le caractère « * » substitue tout caractère suivant, dans un mot. Ex.: « framboi* » inclut les résultats avec les termes framboise, framboisier et framboisière;
  • Les opérateurs « OU » et « ET » peuvent être utilisés dans la recherche. Incluez-les en capitales.
 
Affichage des documents 1 à 10 sur 26
Essai des filets anti-insectes afin d'évaluer leur aspect pratique et économique concernant, entres autres, la lutte contre la cécidomyie du chou-fleur.
Les filets semblent être une méthode efficace pour réprimer cet insecte mais leur durabilité, leurs impacts sur la culture ainsi que le coût de cette méthode de lutte ne sont pas connus. Ce projet financé dans le cadre du Programme Innovbio du MAPAQ voulait répondre à ces questions.
Jean-François Barry, Les Jardins Barry; Pierrot Ferland, agr.; Guillaume Bessette Thibault, agr.; Rachel Trépanier, tech. agricole; Pierre Lafontaine, agr. Ph.D., CIEL.
Déposé le : 9 avril 2013
Publié le : 15 mars 2013
Extension de l'homologation de l'herbicide Goal 2X (oxyfluorfen) dans les peupliers et trembles et dans les cultures de brocoli, chou et chou-fleur

L’ARLA a accordé l’extension de l’homologation pour l'herbicide Goal 2X (oxyfluorfen) pour :

 

- les plantations nouvelles et établies d’espèces Populus (peupliers et trembles) et de leurs hybrides, y compris les cultures intensives à courte rotation

- Dans les cultures de brocoli, chou et chou-fleur pour l’application en prétransplantation visant la suppression en prélevée d’amarante à racine rouge et de pourpier potager et la répression de la renouée persicaire et de la morelle noire de l'Est. 

 

Le délai de ré-entrée est de 12 heures et le délai avant la récolte pour les choux, brocolis et choux-fleurs est de 60 jours.  

ARLA
ARLA
Déposé le : 4 juin 2012
Évaluation de l’efficacité d’insecticides bio pour lutter contre la cécidomyie du chou-fleur, saisons 2009-2011
Présentation Powerpoint portant sur l'évaluation de biopesticides pour lutter contre la cécidomyie du chou-fleur, bilan des saisons 2009-2011. 
Pierre Lafontaine agr. Ph.D. CIEL-CVP
Les journées agricoles Montréal-Laval-Lanaudière
Déposé le : 21 février 2012
Irrigation et salubrité : le type de légume fait-il une différence?

Cette fiche synthèse présente les principaux résultats d'un projet de trois ans visant à déterminer l'impact de la culture sur la persistance d'E. coli.

Caroline Côté et Mylène Généreux
IRDA
Déposé le : 24 novembre 2011
Nouvelle homologation : Fongicide PRESIDIO
Homologation du fongicide Presidio : POUR LA SUPPRESSION ET/OU LA RÉPRESSION DE CERTAINES MALADIES DANS LES LÉGUMES-FLEURS ET LES LÉGUMES POMMÉS DU GENRE BRASSICA, LES LÉGUMES-RACINES DU GENRE BRASSICA, LES CUCURBITACÉES, LES TOMATES, LES POIVRONS, LES RAISINS, LES LÉGUMESFEUILLES (SAUF CEUX DU GENRE BRASSICA), LES POMMES DE TERRE, ET LES PLANTES ORNEMENTALES D’EXTÉRIEUR (CHAMP ET EN POT)
ARLA
ARLA
Déposé le : 25 mai 2011
Bilan de veille 2011
Résumé de la veille concurrentielle, commerciale et stratégique effectuée en 2010 par le Conseil québécois de l'horticulture. On y retrouve de l'information sur les prix à la Place des producteurs, aux points de productions des marchés de référence et chez les grossistes.  De plus, les conditions de production 2010, les marchés d'exportation, le niveau des expéditions, les superficies plantées aux États-Unis ainsi que d'autres éléments sont abordés dans ce bilan.
Sébastien Brossard, agr. Caroline Tessier
Conseil québécois de l'horticulture
Déposé le : 11 mars 2011
Diversifier avec de nouveaux légumes ou des légumes anciens
Présentation ppt portant sur des essais d'introduction de nouveaux légumes faits en Montérégie-Ouest
Christine Villeneuve, agr. MAPAQ Montérégie Ouest
Journée Horticole de la Mauricie
Déposé le : 25 février 2011
Crucifères : les nouvelles recommandations NPK

De nouveaux essais de fertilisation ont été réalisés dans les dernières années afin de réviser les grilles de fertilisation du brocoli, du chou et du chou-fleur du Guide de référence en fertilisation du Centre de référence en agriculture et agroalimentaire du Québec (CRAAQ) qui n’ont pas été révisées depuis plus de 30 ans. Une nouvelle édition du Guide sera publiée à la mi-décembre 2010. Les nouvelles recommandations tiennent compte des régies de productions actuelles et des problématiques agronomiques, environnementales et économiques, et ce, afin de maintenir la pérennité de l’agriculture.

ANNIE PELLERIN, agr., Ph.D., MAPAQ
Les journées horticoles
Déposé le : 21 décembre 2010
Le mini brocoli
Le mini brocoli est issu d’un croisement entre le brocoli traditionnel et le brocoli chinois nommé             « Gailan ».Ce légume a le vent dans les voiles en Australie où il est dénommé broccolini™ et en Californie où on le retrouve sous le nom d’Asparation™. À l’exposition de Fruit Logistica en 2010, la variété Bellaverde ® Sweet Stem Brocoli a été en nomination pour la bourse de l’innovation de l’année. Toutes ces variétés sont des marques enregistrées et les variétés de mini brocoli qui nous sont accessibles sont pour l’instant très limitées. Voici un sommaire des essais de mini brocoli réalisés chez des entreprises agricoles de la Montérégie Ouest au cours des étés 2009 et 2010.
Christine Villeneuve, agr. MAPAQ Ste-Martine, Shawn Mcnamee, Olivier Morisset, étudiants, MAPAQ Ste-Martine
Les journées horticoles
Déposé le : 21 décembre 2010
L’ARLA a accordé une extension d’homologation pour : insecticide Rimon 10EC (novaluron)
Veuillez noter que, bien que ces usages soient homologués, l'étiquette de marché incluant ces nouveaux usages, n'est pas encore disponible. Des pourparlers sont en cours avec le fabricant pour régler ce contretemps.

Insecticide Rimon 10EC (novaluron) pour lutter contre :
 
1) la punaise terne dans la fraise; les résidus de novaluron dans/sur les fraises ne doivent pas excéder la limite maximale (LMR) fixée à 0.45 ppm
 
2) la fausse-arpenteuse du chou, la piéride du chou et la fausse-teigne des crucifères dans les tiges et feuilles pommées de Brassica du sous-groupe 5A (brocoli, brocoli chinois, choux de Bruxelles, choux, choux pé-tsaï, choux gaï-choi, choux-fleurs, chou brocoli et chou-rave); les résidus dans/sur ces légumes ne doivent pas excéder la limite maximale (LMR) fixée à 0.5 ppm
 
3) la fausse-arpenteuse du chou, la piéride du chou et la fausse-teigne des crucifères dans les légumes feuilles de Brassica du sous-groupe 5B (rapini, chou chinois (pak-choï), chou cavalier, chou frisé, Mizuna, feuilles de moutarde, moutarde épinard et feuilles de colza); les résidus dans/sur ces légumes ne doivent pas excéder la limite maximale (LMR) fixée à 25 ppm
ARLA
ARLA
Déposé le : 5 mai 2010
1 2 3    Page suivante