- Production végétale / Horticulture ornementale
Aide à la recherche

Aide à la recherche

  • Écrivez les mots clés en lettres minuscules, au singulier et sans article;
  • S'il s'agit d'un terme exact, écrivez-le entre guillemets;
  • Le caractère « * » substitue tout caractère suivant, dans un mot. Ex.: « framboi* » inclut les résultats avec les termes framboise, framboisier et framboisière;
  • Les opérateurs « OU » et « ET » peuvent être utilisés dans la recherche. Incluez-les en capitales.
 
Affichage des documents 1 à 10 sur 20987
Prévisions météo, données météo et modèles pour des insectes et maladies

Accès à des données météo, prévisions météorologiques et prédictions de modèles pour plusieurs insectes ravageurs et maladies du pommier ainsi que pour le développement du pommier.

Valentin Joubert
IRDA
Déposé le : 23 juillet 2019
Publié le : 15 avril 2014
Prévisions météo
Accès aux prévisions météorologiques de quelques stations météo dans les principales régions viticoles du Québec.
Déposé le : 21 août 2014
Publié le : 21 août 2013
Salubrité, biosécurité, traçabilité et santé et bien-être des animaux

Nous rappelons que les dépenses admissibles peuvent l’être pour l’amélioration des installations et l’acquisition de matériel et d’équipement. On peut vérifier la liste des équipements admissibles auprès du MAPAQ ou en cliquant ici.   Pour la production bovine, voir la possibilité de cage de contention.

Le programme permet aux éleveurs d’avoir accès directement à une aide financière pouvant atteindre 70 % des dépenses admissibles jusqu’à concurrence d’un total de 5 000 $ pour la durée du programme qui se terminera le 31 mars 2018. Pour de plus amples informations, il faut contacter la direction du MAPAQ responsable de la gestion provinciale du programme au 450 778-6530 poste 6108

Cultivons l'avenir 2
Mapaq
Déposé le : 23 juillet 2014
Publié le : 23 octobre 2013
La construction d'une clôture électrique permanente pour bovins et ovins

Le modèle proposé ici pour la construction d'une nouvelle clôture électrique est un modèle du type "high tensile".  Il s'agit d'une clôture faite avec du fil de gros calibre, fortement tendu, permettant d'espacer au maximum les poteaux qui le soutiennent. Aux extrémités des lignes de clôture, des assemblages de poteaux solidement ancrés dans le sol supportent toute la tension donnée au fil. L'ensemble en fait une clôture solide, durable et économique.

Luc Lemieux et Alain Gagnon
MAPAQ-Estrie
Déposé le : 1 juillet 2014
Publié le : 14 mai 2007
Formation en ligne en production animale (productions avicole, bovine, laitière, ovine, porcine ou autres) par Internet

Dès septembre 2014, le Centre de formation agricole Saint-Anselme offrira le diplôme d'études professionnelles en production animale (productions avicole, bovine, laitière, ovine, porcine ou autres) par Internet. Ainsi, peu importe où se trouve l'élève, il obtiendra un diplôme lui donnant accès aux aides à l'établissement. La formation étant individualisée, il pourra s'inscrire en tout temps et diplômer plus rapidement.

La formation en ligne demeure très pratique, avec des exercices à réaliser. Les enseignants sont disponibles en ligne par caméra Web pour soutenir et encadrer les élèves, tout comme ils le feraient en classe.

Centre de formation agricole Saint-Anselme
Déposé le : 30 juin 2014
Publié le : 31 mars 2014
Le sursemis sur sol gelé- Une méthode économique

Une façon économique d’améliorer les pâtures ou les prairies de fauche consiste à pratiquer le sursemis sur sol gelé, autrement dit à semer des semences à la volée au début ou à la fin de l’hiver. En effet, à chaque gel ou dégel, le sol s’entrouvre et se referme, ce qui a pour effet d’enfouir les semences. Celles-ci ne seront pas en mesure de germer tant qu’elles ne disposeront pas d’une humidité suffisante, c’est-à-dire pas avant l’arrivée du printemps. Les semences qui se prêtent le mieux à cette méthode sont celles des légumineuses car elles sont en général rondes et denses et, surtout, parce qu’elles peuvent germer à une température relativement basse et donc commencer leur développement tôt au printemps. Les graminées n’ont pas donné d’aussi bons résultats avec cette méthode parce qu’elles sont moins denses et de couleur plus pâle, et qu’elles restent sur la surface du sol, attendant des températures plus chaudes pour commencer leur croissance, ce qui souvent coïncide avec l’arrivée d’un temps plus sec.

Harry Harricharan - spécialiste laitier/MAAO; Joan McKinlay - spécialiste des cultures et des sols/MAAO
Ministère de l'Agriculture de l'Ontario
Déposé le : 22 mai 2014
Publié le : 1 mai 2002
Avertissement No 01 - 17 avril 2014

- État des bourgeons primaires des cépages rustiques dans quelques vignobles pilotes du Québec.

RAP - Réseau vigne
Déposé le : 17 avril 2014
Avertissement No 03 - 17 avril 2014

- Surveillance et contrôle des tétranyques à deux points.

 

 

RAP - Réseau cultures en serres
Déposé le : 17 avril 2014
Bulletin d'information No 01 - 17 avril 2014

Dommages de gel hivernal sur les vignes

RAP - Réseau vigne
Déposé le : 17 avril 2014
Bulletin d'information No 02 - 17 avril 2014

L’UTILISATION DE VOIES D’ACCÈS POUR L’APPLICATION DE FONGICIDES

RAP - Réseau grandes cultures
Déposé le : 17 avril 2014
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10    Page suivante