MAPAQ Centre de Référence en Agriculture et Agroalimentaire du québec (CRAAQ)

Abonnez-vous!

  
  • Suiv.
71 de 80 sur 944

Mammites à mycoplasmes  Documents

Les mammites à mycoplasmes, ce qu'il faut savoir.

David Francoz, médecin vétérinaire, Faculté de médecine vétérinaire de l'Université de Montréal; Luc Bergeron médecin vétérinaire DSAIV, MAPAQ; Marie Nadeau médecin vétérinaire, Laboratoire expertise en pathologie animale du Québec, MAPAQ
Le producteur de lait québécois avril 2011
Publié le : 20 décembre 2012

Le contrôle des mouches au pâturage.  Documents

L'utilisation d'huiles essentielles pourrait représenter une alternative aux substances synthétiques pour lutter contre les insectes nuisibles.

C. Woolley, S. Lachance, T. DeVries, R. Bergeron
Université de Guelph-Campus d'Alfred, Ontario
Publié le : 18 décembre 2012

Le maïs à 300$, subir ou agir?  Documents

L’été 2012 nous a réservé son lot de surprises et parmi celles-ci, une sévère sécheresse dans le mid-west américain, du jamais vu depuis des décennies. L’impact est très significatif et se chiffre en centaines de dollars par vache. Subir ou agir? La conférence traitera de différentes stratégies pour en atténuer l’impact.

Conférence présentée dans le cadre du Symposium laitier de la Mauricie 2012

Jean Brisson, agr., Patrice Fortier, agr.
Valacta
Publié le : 13 décembre 2012

Témoignage : Ferme Goulaise, à petits pas vers l'excellence !  Documents

C'est en toute simplicité que Ferme Goulaise tire son épingle du jeu par l'excellence de leur troupeau, de leur lait, de leur gestion des champs et de l'érablière. Leur discipline du travail bien fait a valu à la famille Goulet une belle 3e position à l'Ordre du mérite agricole (catégorie Or) cette année, avec mention pour la relève. Ils nous livreront le secret de leur succès.

Conférence présentée dans le cadre du Symposium laitier de la Mauricie 2012

Étienne et Jean-Yves Goulet
Publié le : 13 décembre 2012

Pour un taillaige de sabots...bien fait!  Documents

M. Jacques Pépin compte 33 années d'expérience à tailler les sabots, même après tant années il cherche encore à améliorer les techniques de taillage et le redressement des pieds pour un meilleur confort de l'animal.  
Conférence présentée dans le cadre du Symposium laitier de la Mauricie 2012

Jacques Pépin, tailleur de sabot
Publié le : 13 décembre 2012

La sélection génétique peut-elle contribuer de manière significative à réduire les problèmes de pieds et membres ?  Documents

La sélection génétique au niveau des pieds et membres ne semble pas aussi efficace que pour les caractères de production. Pourquoi en est-il ainsi ? Avons-nous sélectionné les bons caractères ? Quels sont les caractères au niveau des pieds et membres qui ont le plus d’influence sur la longévité des vaches ? Y en aurait-il d’autres à considérer sérieusement ?
Conférence présentée dans le cadre du Symposium laitier de la Mauricie 2012

Michel Santerre, dta, gérant de territoire
CIAQ
Publié le : 13 décembre 2012

Régie et confort: comment ne pas perdre pied !  Documents

Grâce à son statut de proie dans la nature, la vache est excellente pour camoufler ses problèmes de boiterie. Cette présentation vous permettra de reconnaître précocement les boiteries tant en stabulation libre qu’en stabulation entravée. De plus, une revue des points de régie et de confort affectant la santé des onglons de vos animaux vous donnera des pistes de solution pour prévenir ces problèmes coûteux.

Conférence présentée dans le cadre du Symposium laitier de la Mauricie 2012

Steve Adam, agr.
Valacta
Publié le : 13 décembre 2012

Conférences présentées dans le cadre des journées partenaires en production laitière de Chaudière-Appalaches 2012  Documents

La génisse, un investissement important - Mieux vaut prévenir que guérir
Edwin Quigley, D.M.V., Bureau vétérinaire de Frampton SENCRL

Saillir ses vaches… comment s’y prendre en 2012
Jean Durocher, M. Sc., D.M.V., coordonnateur de la santé des troupeaux laitiers, Valacta

En alimentation, les jeux sont faits, rien ne va plus... vraiment?
Patrice Fortier, agronome, coach en développement des affaires Appalaches, Valacta

Planifier sa récolte pour optimiser ses fourrages
René Marois, copropriétaire, Ferme Maroch et fils inc., Saint-Éphrem-de-Beauce

Publié le : 06 décembre 2012

Installation et évaluation d’un système de récolte de foin sec en vrac  Documents

Ce projet a permis de concevoir et de mettre à l’essai un séchoir à foin en vrac de 225 tonnes. Le séchoir dispose d’une bonne puissance de ventilation telle que, lorsqu’une cellule de séchage est remplie, la ventilation peut atteindre 243 L/s-tonne. Il nécessite deux ventilateurs actionnés par des moteurs de 20 HP. Il est possible de diriger le débit selon la proportion désirée à l’une ou l’autre des deux cellules de séchage. Afin d’accélérer le séchage, la toiture du bâtiment entier agit comme capteur solaire (553 m2). Le gain thermique a été de l’ordre de 5-6oC lors des essais qui ont eu lieu à l’automne. Il est très possible que le rendement puisse être supérieure lorsque la radiation solaire est plus grande comme en juillet et en août. Le projet a permis de sécher sans difficulté du foin récolté de 83 à 63% de MS. L’investissement se chiffre à 259 257$ et les charges variables d’opération ont été de $5,66/tonne de foin. Les points forts de ce système sont, le faible coût en énergie, la facilité à réaliser les chantiers de foin et la qualité de fourrage servi pour la production de fromage fin.

Steve Tremblay et Jocelyn Marceau
MAPAQ
Publié le : 02 octobre 2014

Évaluation de la performance de récolte de foin en vrac  Documents

Ce rapport présente les rendements de récolte avec la machinerie de manutention du foin vrac (autochargeuse et griffe hydraulique en grange) comparé à la méthode de fabrication de balles rondes enrobées individuellement. La récolte de foin vrac se compare avantageusement au niveau du temps d’intervention par rapport à la méthode traditionnelle des balles rondes enrubannées. Dans le cadre de cette étude, le rendement de récolte de foin vrac a été 2,4 plus productif qu’avec la méthode des balles rondes. Combiné à l’usage d’un séchoir de foin vrac, cette méthode ouvre la possibilité de faire du foin sec de qualité en moins de 36 à 48 heures, ce qui constitue un avantage appréciable par rapport aux méthodes traditionnelles comme les petites balles carrées ou les balles rondes non enrubannées.

Jocelyn Marceau et Sharon Boisvert
MAPAQ
Publié le : 02 octobre 2014
  • Suiv.
71 de 80 sur 944